COMMUNE RURALE DE YÉLÉKÉBOUGOU: Sèba Traoré est le nouveau chef de village de N’Golofala

Sene Kunafoni

Destiné à être chef de village, on ne meurt jamais dans l’enfance, a-t-on coutume de dire en Bamanankan. Chose qui se réalise dans le destin de Sèba Traoré, qui fut intronisé le lundi 25 avril 2022 en tant que chef du village de N’Golofala.

Il succède alors, son grand frère Moukouba Traoré dit Moussakôrô qui a, avec honneur porté le fardeau jusqu’à sa mort. C’est dans la même lancée d’honneur et d’honnêteté que Sèba fut noblement autorisé à prêter serment par ses frères pour assurer la relève en assumant toutes les charges qui incombent à un chef de village.
C’est après une nuit festive dont l’apothéose a été marquée par les danses folkloriques de la contrée (Kôtèba et Tieblentiè), que les dignes frères Traoré de N’golofala ont accordé leur confiance à Sèba Traoré conformément à la tradition. Sans nul doute, le public venu de 5 Communes et de plusieurs villages environnant a été témoin de cette intronisation digne de celle d’un roi. Pour rappel, N’golofala que le vieux Sèba aura désormais le devoir et la charge de guider est un village Traoré fondé vers les années 1800. Et, pendant environs plus de 100 ans, 09 chefs de village se sont succédé et Sèba Traoré devient avec cette intronisation, le 10ème chef de village successifs après Djotiè; Kodjo; Boufènè; Chô;Tandjo; Dé;Saba;Faman et Mougouba dit Moussakôrô Traoré.
Conformément au coutume, après les procédures d’intronisation le tout nouveau chef de village a vivement salué ses frères pour la confiance portée en lui. Cependant, il les a exhorté de l’accompagner pour la bonne marche de toutes les actions qu’il aura à entreprendre pour le respect des moeurs, le développement, la protection, la paix et l’entente des habitants du village et de la communauté.
À leur tour, les frères de Sèba lui ont rassuré qu’ils seront désormais à sa disposition entière pour la bonne marche de toutes les actions qu’il entreprendra pour l’intérêt collectif du village et du pays.
Retenons qu’à la tête d’un village, l’on ne parle pas de mandat. Nous souhaitons plein de bonheur et de succès au tout nouveau chef de village dans la santé.

Dognoume Diarra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

SPECULATION FONCIERE A BACO DJICORONI ACI : « Nous demandons aux autorités compétentes du pays de mettre tout en œuvre pour régler à temps ce problème… », martèle Nouhoun Diakité

Au Mali la spéculation foncière est devenue depuis des années un problème inquiétant et explosive pour certaines populations. Cette fois-ci c’est la population de Baco Djicoroni ACI dans la commune V qui est la cible des spéculateurs foncier notamment la mairie du district de Bamako qui est entrain de semer […]

Articles similaires